Stopper le démarchage téléphonique : Le Guide Ultime

Stop au démarchage téléphonique
Partager

Si vous êtes ici, c’est que vous en avez marre d’être démarché au téléphone ! En moyenne, les français reçoivent une quinzaine d’appels par mois pour de la prospection commerciale. Le plus souvent, les prospecteurs appelent pour vous vendre des travaux d’isolation thermique, un forfait/box internet, une assurance/mutuelle, une nouvelle cuisines …

En dépit d’un meilleur encadrement, notamment depuis la loi Hamon de 2014, les appels téléphoniques intempestifs ne sont pas en baisse, du moins nous le ressentons pas !

Nous allons vous montrer dans cet article comment réduire drastiquement le nombre de ses appels indésirables.

Les solutions que nous vous proposons vont aller des plus simples aux plus efficaces, donc lisez jusqu’à la fin 😉 

Comment ne plus être démarché par téléphone ?

1- Évitez de donner votre numéro au diable 😈

La première étape pour réduire le nombre d’appels commerciaux, est d’éviter de donner votre numéro de téléphone aux entreprises de télémarketing. Simple, Basique.

Pour se faire, évitez autant que possible d’inscrire votre numéro dans les formulaires sur internet. Généralement, les démarcheurs utilisent des sondages en ligne et des jeux concours pour collecter des numéros. Aussi, certains sites sans scrupules revendent leurs bases de données de numéros aux professionnels de la prospection.

2- S’inscrire sur liste rouge

La liste rouge, qu’est-ce que c’est ?

La liste rouge est une liste de personnes qui ne souhaitent pas voir figurer leur numéro dans les annuaires téléphoniques (en ligne ou papier) ni dans les annuaires inversés.

Dans le même esprit que notre première recommandation, figurer sur liste rouge évite aux prospecteurs d’obtenir votre numéro trop facilement. 

Ah, j’ai presque oublié, c’est gratuit 🙂

Comment figurer sur liste rouge ?

Cet article vous expliquera en détail comment s’inscrire sur Liste Rouge suivant votre opérateur.

3- S’inscrire sur Bloctel

Bloctel qu’est ce que c’est ?

Bloctel est une liste d’opposition au démarchage téléphonique. Introduite par la “loi Hamon”, cette liste est opérationnelle depuis le 1er juin 2016. Elle permet d’exprimer officiellement votre refus de recevoir des appels de prospection commerciale.

Vous pouvez inscrire jusqu’à 8 numéros de téléphone (fixe et/ou mobile) sur la liste d’opposition Bloctel. L’inscription dure trois ans, au bout de cette période vous devrez vous réinscrire au fichier.

Comment ça marche le Bloctel ?

Avant chaque campagne de démarchage, les professionnels doivent envoyer leurs listes de numéros à Opposetel (entreprise qui gère Bloctel) pour que soient retirés les numéros inscrits sur la liste Bloctel.

Si les entreprises de démarchage vous appellent en dépit du fait que vous êtes inscris dans la liste Bloctel, elles encourent une amende allant jusqu’à 75000 euros.

Est-ce que le service Bloctel est gratuit ?

Oui, c’est gratuit !

L’inscription à Bloctel n’est pas la panacée, loin de là. Elle n’empêchera pas les appels intempestifs des commerciaux, du fait de sanctions peu nombreuses et peu dissuasives.

Attention : Bloctel permet certaines dérrogations :

  • Les professionnels avec lesquels vous avez un contrat : exemple, les fournisseurs de gaz, d’électricité, d’internet, etc.
  • Les instituts de sondage
  • Les associations à but non-lucratif
  • Les démarcheurs prospectant en vue de vendre de la presse (journaux, périodiques ou magazine)

Remarque : les personnes précédemment inscrites sur Pacitel, devront se réinscrire sur Bloctel, car Pacitel n’existe plus depuis le 1er janvier 2016.

Si toutefois un démarcheur vous contacte, vous pouvez le signaler sur le site web Bloctel. 

Dernier point, vous pouvez vous désinscrire à tout moment de Bloctel.

4- Filtrez vos appels

Première étape, filtrez les appels masqués. Bien qu’il est interdit pour les prospecteurs de cacher leur numéro, certains passent outre l’interdiction et utilisent un numéro masqué.

Voici comment procéder suivant votre OS :

Deuxième étape, filtrez les appels provenant de numéros connus. Si vous avez déjà reçu plusieurs appels provenant du même démarcheur, il est intéressant de bloquer ce numéro, pour éviter qu’il vous harcèle de nouveau.

Comment procéder ?

Sous android : rendez-vous dans le journal d’appels, retrouvez le numéro indésirable, puis cliquez sur (Plus ou trois points), choisissez l’option “Bloquer”.

Sous iOS : ouvrez l’onglet « Appels » dans l’application « Téléphone ». Sélectionnez le numéro indésirable, puis tapez sur l’icône « i » qui s’affiche à côté du dit numéro et choisissez l’option « Bloquer ce correspondant ».

Pour finir, la majorité des opérateurs offre la possibilité de filtrer des numéros gratuitement. 

Si le démarchage persiste, plaignez-vous directement à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) en désignant le nom de l’entreprise qui vous persécute.

5- Une application anti démarchage téléphonique

Les meilleurs solutions pour mettre un terme au démarchage sont techniques. Sur smartphone des applications vous informent sur les numéros qui vous appellent avant même de décrocher. Il en existe plein dans les stores d’applications, cela dit, nous aimons bien celle proposée par Orange (l’application marche avec tous les opérateurs).

Le principe de l’app est le suivant : pour chaque numéro qui ne figure pas dans vos contacts, l’application vous afficher des information sur celui-ci. Si il a déjà été signalé par la communauté comme celui d’une entreprise de prospection, vous pourrez le bloquer sans décrocher.

L’application est simple d’utilisation, gratuite et sans publicité. Le seul point négatif de cette application, est son nom peu distinctif “Telephone”, qui n’aide pas à la retrouver sur les stores d’applications. 

Heuresement, nous que nous vous donnons les liens de téléchargement 😉

Télécharger Telephone sur Android

Télécharger Telephone sur iOS

6- Bloquer les appels des prospecteurs sur téléphone fixe

Nous avons vu plus haut comment bloquer les télémarketeurs sur mobile, mais comment faire sur notre bon vieux fixe ?

Figurez-vous que Panasonic a trouvé la solution 😉

Sur certains de ses téléphones fixe, la marque a rajouté une étape pour ceux qui souhaitent vous appeler. Avant de sonner, le téléphone demande à celui qui souhaite vous joindre de taper sur “la touche 1” pour parler avec vous, une astuce très ingénieuse.

Les entreprises de télémarketing utilisent des robots pour composer les numéros, l’opérateur n’a accès à vous qu’une fois votre téléphone décroché, le simple fait de demander une instruction qui peut être comprise par les humains permet d’éliminer la quasi-totalité des robots utilisés dans la prospection.

Panasonic a intégré le système à plusieurs de ses engins, sans surcoût notable : le TGH-720FR en photo ci-dessus coûte ainsi une soixantaine d’euros environ.

7- Si jamais le démarcheur arrive à vous avoir au téléphone, voici comment réagir

Ne raccrochez pas immédiatement

Les téléprospecteurs doivent continuer à vous appeler jusqu’à avoir une réponse de votre part, même négative.

En raccrochant, votre numéro reste dans la liste des gens à appeler, ils se disent que vous êtes occupés et qu’il faut vous rappeler plus tard.

Ne lancez pas de conversation 

Si vous lancez la discussion, ou que vous essayez d’arguer que ce n’est pas pour vous, ils vont se dire que vous êtes intéressés et qu’il faut juste vous convaincre. Ne montrez pas de compassion, ne posez aucune question, prononcez juste la phrase suivante avec fermeté : ‘Merci de m’ajouter à votre liste de personnes à ne plus contacter ».

Ne laissez pas le démarcheur vous rappeler à un autre moment

Tant qu’ils n’entendent pas un “non” ferme et définitif, les prospecteurs feront tout pour vous vendre et toucher leur commission. Ne laissez pas votre interlocuteur vous rappeler plus tard, et assurez-vous qu’il vous ajoute à la liste des personnes à ne plus appeler.

Un point sur la législation en place

Le démarchage téléphonique est déjà encadré par la loi. Voici les mesures phares que prévoit le droit en ce domaine :

Le “loi Hamon” mise en place le 17 mars 2014 prévoit les dispositions suivantes :

La loi pose les règles suivantes pour les professionnels lorsque vous êtes inscrit sur cette liste Bloctel :

  • L’interdiction de vous démarcher par téléphone (article L. 223-1 du code de la consommation),
  • L’interdiction de céder à un tiers (location ou vente) des fichiers contenant vos données téléphoniques (article L. 223-3 dudit code).
  • Le démarcheur doit indiquer au début de la conversation son identité ou celle de la personne pour le compte de laquelle il effectue l’appel et la nature commerciale de cet appel (article L. 221-16 du code de la consommation).
  • De plus, il lui est interdit de vous joindre en numéro masqué. Son numéro doit être parfaitement identifiable (article L. 121-17 du code de la consommation).
  • Par ailleurs, si vous veniez à acheter un produit ou un service suite à un démarchage, le professionnel doit vous adresser une confirmation écrite de l’offre qu’il a faite. Vous n’êtes engagé que par la signature de cette offre par écrit ou lorsque vous avez donné votre consentement par voie électronique.

L’arrivée en 2018 du RGPD, le règlement européen de référence dans la protection des données personnelles a lui aussi interdit aux professionnels de se revendre leurs listes téléphoniques.

Face à ce fléau qui ne recule pas, l’UFC-Que Choisir et d’autres associations de consommateurs ont lancé le 20 janvier dernier une pétition qui vise à interdire le démarchage.